progression 4e 2020.png

Progression 4e 2020

Un niveau souvent redouté et pourtant...

Les 4e, comme je vous l'ai dit dans un précédent article, c'est (bizarrement je sais) un niveau qui me plaît beaucoup, et pour différentes raisons.
La première c'est que j'adore le panel de thèmes que j'aborde avec ce niveau, et leur progression culturelle est souvent ma préférée.
La deuxième: ils commencent à grandir et même si ce passage dans l'adolescence profonde est parfois tumultueux, j'aime les voir évoluer, les accompagner vers un peu plus de sérénité et les quitter plus épanouis le 5 juillet en les sachant sortis de ce tunnel et en ayant hâte de les retrouver avec 5 cm de plus et un cerveau plus rempli au 1er septembre de leur 3e.
Et enfin, la dernière raison, c'est que je suis souvent professeure principale de ce niveau lorsque je n'oeuvre pas en 3e, et que les liens que je tisse avec leurs familles et eux sont forcément encore plus riches.

Le #challenge 2020

Outre le confinement dont tous nos élèves ont majoritairement souffert pendant le dernier trimestre, les anciens 5e de mon établissement ont eu, pour des raisons autres, une année plutôt light en anglais en 2019-2020. La tâche qui m'attend est donc de parvenir (#impossibleisourjob) à faire presque deux années en une seule...oui oui, deux. Quand on sait que faire une année pleine en période de Covid pourra relever du miracle, caser un programme de 5e dans tout cela en prime risque de me pousser vers des incantations célestes assez fréquemment. Et comme j'aurai 2 classes à la rentrée, la folie résiduelle pourrait s'en trouver décuplée.
Bref, vous l'aurez compris, j'ai dû complètement repenser ma progression, et en prime, retoucher toute la progressivité de mes activités et supports au sein des séquences que j'ai tout de même décidé de conserver. Rajoutez à cela mes adorables mais trèèèès fous collègues de science qui décident toujours de m'entraîner dans des EPI plus rock n' roll que les autres, et vous commencez à bien visualiser mon casse-tête en ce week-end du 15 août.

Voici ma progression en version Calaméo juste ici, et je vous explique tout juste en dessous.

Ce que je change pour cette année

Exit "Dear Diary"

Je mets ma séquence "Dear diary" basée sur le roman Diary of a wimpy kid  qui débouche habituellement sur un super projet d'écriture sur l'année en stand by pour me consacrer pleinement à d'autres projets.
A la place, j'ai quand même décidé de rester dans le thème de la littérature jeunesse et de l'adolescence, et je m'attèle donc à construire une nouvelle séquence intitulée "We are middle schoolers" qui leur fera découvrir notre éternel Greg sous forme d'images tirées du livre, quelques incontournables punchlines de notre cher Calvin concernant l'école, Rafe, par le biais d'extrait du livre et du film Middle school, the worst years of my life ainsi que Charlie Brown et les Peanuts via une affiche et une petite lecture suivie rassurante de Time for school, Charlie Brown.
Je ne serai malheureusement pas en mesure de partager cette séquence avec vous car, comme vous l'imaginez, l'ampleur des droits d'auteur ici m'obligerait à vendre chacun de mes organes pour pouvoir vous y donner accès #mykidsneedtheirmum. Je pourrai néanmoins vous en dire un peu plus sur le déroulement si ça vous intéresse ;)

Exit "Resolutions, really?"

Actualité oblige, les élections américaines et le mythique bureau oval seront à l'honneur dans le programme des 4e cet hiver. Et comme beaucoup de faits de langues recouperont ceux normalement présents dans ma séquence rituelle de janvier sur les résolutions, hop, elle restera au chaud dans Google Drive pour l'année prochaine.
Pour la séquence "A sneak into the Oval", stay tuned, elle est en construction.

Welcome "Children of the world"

Je mène toujours une séquence sur le thème de la solidarité et des associations caritatives / ONG diverses et variées en 4e. Les 2 dernières années, avec une poignée de collègues, nous avons monté un projet solidaire à grande échelle sur tout notre établissement en partenariat avec une l'association Sakado de Montpellier et une association locale venant en aide aux personnes en grande précarité. C'est tout naturellement que ma séquence Charities#Be the change s'inscrivait dans ce projet et permettait d'assurer la communication et la promotion du projet au sein de l'établissement par mes classes, in English of course.
Cette année la 3e édition du projet Sakado aura bien lieu, mais comme l'année dernière nous avons eu à constituer de nombreux sacs pour de jeunes enfants et adolescents dont les parents étaient demandeurs d’asile, j'ai eu envie de modifier mon angle d'approche et de focaliser sur la vie, parfois hors du commun, de ces enfants du monde. Je vous en dis plus très vite.

Heroines don't wear capes

Vous l'aurez compris, les femmes gardent leur place d'honneur dans ma classe cette année encore, mais nous focaliserons sur les héroines sicentifques, passées et actuelles, pour nous inscrire dans l'EPI "Femmes de Science". Ceci ayant été décidé les tout derniers jours de juillet, je ne peux pas encore vous en dire plus sur ce projet qui est, lui aussi, en cours l'élaboration.

Ce que je garde

Tout le reste! Mes séquences phares telles que "Gothic Fiction", "Let's Swing" et "Down under" ne bougent pas. Je les adore, les élèves aussi, et elles me permettent bien d'ancrer cette progression de 4e dans une articulation subtile du renforcement des stratégies de base et de la phrase simple tout en amorçant une complexification progressive des compétences et de la pensée. 2 années en 1 oblige, des activités supplémentaires pour (ré)introduire les bases seront de rigueur, mais le fil conducteur et la problématique resteront les mêmes.

Concernant le "prologue" des tout premiers cours, je garde mon système d'ateliers tournants dont je vous parlais l'année dernière dans cet article, mais j'y ajoute une activité ludique supplémentaire pour assurer une remédiation précoce de la compréhension mais surtout de la capacité à exécuter des consignes. Je suis et resterai un perroquet #lesvraissavent, mais après la catastrophe de l’assimilation des consignes en autonomie par les élèves pendant le confinement, je sentais qu'il fallait tout de même qu'on revienne sur ce point de manière formelle en début d'année, même avec les plus grands. Je pense que ce moment devrait être d'anthologie lorsque l'on comparera ce que chacun a produit !

Les ressources

Voici donc un petit panel des ressources qui trouveront ou ont précédemment trouvé leur place dans une année de 4e...si cela peut vous être utile !